Tout sur la cuisinière à bois
cuisiniere-a-bois-1.jpgcuisiniere-a-bois-2.jpgcuisiniere-a-bois-3.jpgcuisiniere-a-bois-4.jpg

Cuisinière à bois Godin

Présentation de la cuisinière à bois Godin

La cuisinière à bois Godin se décline en différents modèles qui ont des esthétiques plus ou moins rétro. Les puissances (exprimées en kilowatts) sont variables ainsi que la taille maximale des bûches que l’on peut utiliser. Cela va faire varier les taux de rendement énergétique. On considère qu’un bon taux se situe autour de 70 à 75 %. La grande majorité des modèles propose des puissances d’environ 10 kW. Ce type de cuisinière sera ainsi plus ou moins efficace pour chauffer la pièce. En général, la chauffe dure une dizaine d’heures. Toutefois, il y a un élément important pour la cuisinière à bois, c’est le temps nécessaire qu’il faut à l’appareil pour rendre de la chaleur après qu’on l’ait mis en marche.

La cuisine au bois avec Godin

Godin est connu pour la solidité de ses cuisinières à bois, car l’entreprise est spécialiste de la fonte, et ce, depuis le milieu du XIXe siècle. La cuisinière à bois Godin respecte toutes les normes en vigueur pour ce type d’appareils et celles-ci sont extrêmement rigoureuses. De plus, ce sont des cuisinières particulièrement faciles à entretenir et à nettoyer. Mais le plus important reste le label appelé « flamme verte » qui lui, est exprimé en nombre d’étoiles. Ce label permet d’assurer le fameux taux de rendement énergétique, mais également les émissions de CO c’est-à-dire, le monoxyde de carbone.

Le monoxyde de carbone (CO) fait parfois parler de lui dans les journaux télévisés, car il est responsable de graves accidents à cause d’installations de chauffage défectueuses. La cuisinière à bois Godin est connue pour être un appareil très performant et fiable avec des taux de CO réduits au minimum. Il suffit de regarder le nombre d’étoiles attribuées aux appareils par le label « flamme verte ». Idéalement, le maximum pour ce taux doit être de 0,3 % selon les recommandations officielles de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie.

Les avantages principaux

On connaît la cuisinière à bois Godin pour la qualité de la fonte, la maîtrise des émanations de CO, la diversité des modèles, mais aussi pour le fait que ces derniers soient relativement faciles à prendre en main. La cuisine au bois demande bien souvent, un certain d’entraînement, car la plupart des gens sont habitués à utiliser le gaz, les plaques électriques encore, l’induction et cela ne fonctionne pas de la même façon. Il faut apprendre à utiliser correctement les températures de la cuisinière, passer une période de tests en utilisant différents ingrédients, maîtriser les différentes durées de cuisson, et par ailleurs, maîtriser aussi l’humidité du bois et la taille des bûches. Tout cela est très souvent présenté par les passionnés comme un plaisir.

Les cuisinières à bois de Godin permettent à la fois de faire cuire et de chauffer et elles offrent un grand choix de styles différents. Ceux qui décident d’acheter une cuisinière au bois peuvent le faire pour des raisons écologiques, mais aussi pour créer une ambiance particulière chez eux. Car ce style de cuisinière est délicieusement rétro, mais les odeurs qui se dégagent créent elles aussi une ambiance très spéciale (qui fait penser à la campagne, aux cuisines d’autrefois, à l’enfance ou aux vacances selon les personnes). Le fait de cuisiner avec une cuisinière à bois Godin est extrêmement agréable pour ceux qui ont besoin de retrouver une certaine authenticité chez eux. Toutefois, la possibilité d’améliorer le système de chauffage compte pour beaucoup dans le choix de cette cuisinière. Si ce n’est pas le but principal de l’appareil, la fonction de chauffage est réellement efficace et remarquablement rapide.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions